Race Company
AccueilBlog Race & CompanyCatalogueRace Company BMX
marques news
revendeurs
actions
bazar provençal
section meca
le clan

2011
2010
2009
2008
2007
  janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
19/05/2010 -

Du rider Santa Santa Cruz sur tous les fronts le week end dernier..

 FISE Montpellier, E.S Métabief, World Cup Slovénie , le point sur ce festival de races à travers l'europe:

En France, avec le FISE de Montpellier devant plus de 300 000 spectateurs pour les dirters slopestylers au grand complet. Eh oui, les 3 échelons de la fusée Santa Cruz se sont catapultés dans les airs de Montpellier ! Les supports Rider France, Bastien Serin Tinon et Tomas Lemoine, le Team MIA France avec Tristan Ambid et le Syndicate International avec Jamie Goldman. Débutons par les plus jeunes avec justement le plus jeune du contest, Tomas Lemoine (13 ans), 2e des qualifs, sur le podium du Best Tricks et 4e de la finale expert !!! C’est lui qui aura le plus enflammé les milliers de spectateurs avec ses flips sur le road gap lors du contest expert. Bastien Serin Tinon, arrive juste une place après en 5e position avec ces énormes barspin du road gap, gros big up à lui aussi...

Les impressions de Billy the Kid, alias Tomas Lemoine :

"Ce week end  sur le FISE s'est bien passé malgré la pluie et le vent, et l’on à réussi à faire qualifs et notre finale sans trop d’encombres. Le parcours était assez "gros", mais je m’y suis régalé dessus. En qualif, j’assure mes 2 passages en ridant tous les modules, le plus à l’aise et propre possible et je prends des sensations énormes sur le gigantissime wall ride. Le verdict tombe, je remporte les qualifs, ce qui me fait partir en dernier des qualifs et ainsi voir rider les autres gars avant moi. J’assure mes qualifs en ridant tout les modules et en essayant d'être à l'aise et propre, je m'éclate dans le wall. Le niveau monte au fur et à mesure de la finale, j'assure un beau premier RUN mais les mecs sont déchaînés et envoient des whips, 360 ... sur le road gap, etc... Dans mon dernier RUN étant le dernier à passer je décide d'envoyer un gros back flip sur le road gap malheureusement j'accroche la récep et ne finis pas sur les roues, bien secoué mais sans mal, je me relève et, poussé par un public déchaîné décide de remonter pour retenter ce flip du road gap. Nouveau crash, ça passe pas mais je suis sans regret, j’ai donné le meilleur de moi-même. Je finis à la 4eme place en expert et je remercie mon casque et mon leat breace...

Le niveau cette année chez les amateurs était énorme, avec des figures qui avaient permis à Pilgrim de gagner en 2008, dommage que le vent soit venu perturber le contest  pro, J'aurais bien aimé voir mes idoles rider ce road gap.

J'ai quand même eu l'occase de passer du temps  avec  Jamie GOLDMAN rider santacruz usa, je le kiff..."

Enduro Series

Un peu plus haut, dans le Jura du côté de Métabief,  c’était l’ouverture du championnat des Enduros Séries avec Maurin Trocello pour le MIA Santa Cruz, David Missud pour le MIA Ibis ainsi que les supported riders Santa Cruz France. David Missud se classe 28e, Maurin Trocello 30e, Thierry Fontaine 34e, Jeff Robur 109e. Et l’on saluera avant les impressions des riders les 5e places de Séverine Delom en féminine et de Mauriian en junior, qui effectuait son retour à la compétition après s’être cassé la clavicule sur le Warm Up où il avait tout de même pris la 3e place.

Les impressions de Maurin Trocello (Team MIA Santa Cruz) :

"J'arrive le jeudi matin gonflé à bloc pour  affronter le temps glacial et pluvieux, et aller crapahuter dans la montagne afin de me familiariser au mieux avec chacune des 3 spéciales. J'enfile mes 5.10 de rando et saute sur le télésiège, une fois en haut, la brume est épaisse et on ne voit qu'à 20 mètres. Le premier virage me fait prendre conscience que pour ce WE ce sera pneus mud. Je passe donc tout le jeudi et vendredi matin concentré et studieux pour enregistrer les traces les moins glissantes. Mon Nomad, prêt sur le porte vélo, je peux consacrer mon aprèm pour une bonne sieste.Samedi matin, réveil à 6 heures, il tombe une petite pluie fine est le temps ne semble pas s'être réchauffé. Après un bon petite dèj. et quelques couches imperméables en plus, je suis sur le départ, super motivé est confiant, malgré la pluie et la température proche de 0°.20 secondes plus tard, je lance mes premiers coups de pédales sur cette spéciale glissante au profil plutôt descendant. Bien qu'un peu engourdi par le froid, je roule serein sans faire d'erreurs. Terminant 15eme, je ne suis pas mécontent, je sais que je mets toujours un certain temps pour démarrer la machine. Comme prévu, j'améliore nettement sur la seconde avec une 11ème place, et de biens meilleurs sensations.Mais c'est dans la 3ème que mon weeke nd à basculé. Peu après le départ, il y avait une zone de racines très technique à négocier, une erreur me fait sortir de ma trage, je perds ma roue avant et suis violemment projeté au sol. Complètement sonné, au moins 50 secondes passent avant que je puisse repartir. Je termine  tant bien que mal avec une grosse douleur au genou.   Je profite de la petite pause de mi-journée pour tenter de soigner ce gros coup mal placé.Bien plus physique, avec mon genoux de plus en plus douloureux, la spéciale de l'après midi m'a fait très mal. Un peu limité, j'ai fait mon maximum pour rattraper le retard, avec des chronos moyens qui me placent dans les 14 15. Je termine cette première journée 20 eme et très boiteux.Le réveil du dimanche matin fut  difficile, mon genou est très douloureux et avec les longs pédalages qui nous attendent, je sens que la journée va être longue.En effet, première spéciale, je plie difficilement ma jambe et ne peux encore moins pousser sur la pédale droite. Je suis complètement collé et je subis la course.Après une seconde  encore plus laborieuse, je ne veux en aucun cas abandonner, mais faire les 2 dernières  plus cool et prendre un max de plaisir en descente, et j'en termine à une très lointaine 45 eme place.30 eme au général du WE, cette première manche n'a pas été une réussite pour moi.Maintenant, je veux vite récupérer, laisser passer le gros hématome interne, et arriver toutes dents dehors pour m'affûter encore un peu sur la RiderZ CuP à Sauveterre et retrouver ma place à Allos."

Oliver Gough (Support Rider Santa Cruz):

 Pour ma première participation à l’Enduro Series, on pourra dire que j’ai commencé dans de bonnes conditions ! Métaboue (Métabief) aura tenu toutes ses promesses. Il n’aura pas tellement plu du weekend mais les températures glacées (1° C au sommet avec un bon vent glacial et 7° C en bas) n’auront pas aidé à sécher le terrain.

Le format : 3 spéciales différentes d’une dizaine de minutes environ seront parcourues durant le week end. La spéciale 1, 3 fois le samedi matin, la SP2 empruntée 3 fois le samedi après midi et la spéciale 3,  4 fois le dimanche. Un format qui propose donc 1h30 de ride intense pendant tout le week end. Et intense ce l’était !! Des relances monstrueuses parfois très longues, parfois en montée, parfois sur des chemins défoncés. Des descentes techniques et glissantes (boue, racines et cailloux), certaines très raides, bref un test parfait pour voir qui sera le meilleur performeur du weekend.

Pour ma part tout se déroule bien jusqu'à un gros OTB dans la 5ième descente samedi sur la 2ième spéciale. D’après les gars qui me suivaient j’allais trop vite... d’après moi j’allais trop lentement et donc j’ai buté sur un caillou... Résultat, visière brisée en morceaux, carbone du casque éraflé, genouillères qui se barrent, coincé dans mon vélo et la rubalise je perds bien 40 secondes dans l’histoire. La descente suivante, la dernière de la journée se fera donc un peu plus tranquillement, et sans forcer.  Une bonne douche chaude et un bon plat de pates est bien mérité. Sauf que va falloir y retourner demain… J’en peux déjà plus !

Dimanche annonce la spéciale la plus physique avec un parcours typé XC sur les 3 dernières minutes de parcours. De la montée dans la boue… Les jambes brûlent de plus en plus au gré des passages, mais je parviens à finir la course sans encombre et en me classant 60ième pour le week end (sur 300 donc pas pire pour une première même si je comptais entrer dans le top 50...) Va falloir que je m'entraîne dans du physique parce que je pense que cest dans les relances que j’ai le plus perdu !  Le top 50 espéré va donc être difficile à atteindre mais je compte sur la régularité et la mise en jambes pour m'apporter de meilleurs résultats au général au fur et à mesure des épreuves. Prochaine course à Sauveterre pour la RiderZ CuP 2. En attendant ,je finis de passer mes concours pour entrer en Ecole Supérieur de Commerce (master), et je vais aider pour l’organisation de la Transvésubienne toute la semaine prochaine."

 Coupe du Monde Four Cross et DH

Et du côté de la Slovénie, c’était l’ouverture de la Coupe du Monde de Four Cross et DH, avec le Syndicate Santa Cruz et le Sergent Gracia de la Brigade.

Les impressions du sergent :

"La météo n’était pas vraiment celle que j’attendais pour mon retour sur le circuit mais après quelques runs sur la piste de DH et celle de 4X je commençais à me sentir bien !!!Je dois dire qu'il était un peu difficile de combiner les entraînements de DH et de 4X dû à un mauvais calendrier horaire ! (nous sommes seulement 2 à faire les deux disciplines !) Ma qualification au 4X a était vraiment bonne, même si j'ai commencé avec le numéro 155 sur une piste détruite, ceci m’a donné encore l’envie de me battre! Je finis 3éme ; parfait pour la course du lendemain. En DH commencer dans les derniers également ne fut pas facile car la piste était aussi abîmée et il y avait beaucoup d’eau dans les ornières, mais ça restait fun jusqu’à que je m’aperçoive que mon disque de frein n’était pas assez ventilé pour dégager toute la boue accumulée...  Je finis donc 86éme et ceci n’était pas suffisant pour accéder à la finale ! Je tiens à remercier le staff de la BRIGADE pour leur très bon travail ainsi que Rob et Lepa pour m’avoir nettoyé mes tenues dans la rivière : ) "

Du côté du Syndicate, Greg Minnaar débute la saison de Coupe du monde descente avec une grosse victoire d’entrée de jeu.

Le sud africain réalise une course parfaite dans des conditions qu’il qualifiera de très dure en ayant jamais roulé dans autant de boue et sous autant de pluie. Ses équipiers Josh Bryceland et Steave Peat n’ont pas réussi à tirer profit de ces conditions dantesques et se classent respectivement 16e et 45e.

Pour l’occasion, le Syndicate inaugurait le nouveau V 10 Carbon, un sacré baptême avec déjà une victoire à la clé !!!

Crédit Photos : Vincemedia pour Race Company et Katie Sessler pour Syndicate Santa Cruz.

 

03/05/2010 -

Sympathique tir groupé du Team MIA ce week end sur les terres de Race Company avec 3 riders dans les 7 premiers de l'ouverture de la RiderZ CuP 2010 en Luberon.

Maurin Trocello (MIA Santa Cruz) signe le scratch dans l’ultime spéciale sur la piste de Dual et se classe second au général, Yvaral Villier le triple vainqueur du challenge fait lui la pole dans la 5 et se retrouve au pied du podium scratch avec la victoire en SE 3, David Missud (MIA Ibis) se classant 7e du scratch.Les Support Riders Santa Cruz étaient également de la fête et pas là pour faire de la figuration… Le meilleur d’entre eux est Thierry Fontaine qui termine 13e scratch et 3e SE 4 juste devant Oliver Gough (16e scratch) et Jeff Robur (18e scratch et 4e SE 4) Chez les dames, juste le temps pour Alizée Baron de déchausser ses skis qu’elle se classe 4e d’un week end lui permettant de découvrir son nouveau Nomad.Le résumé et les classements de cette ouverture sur le site de l'épreuve.


 

 
  marques   news   revendeurs   actions   bazar provençal   section mécanique   le clan RC sur Facebook
accueilcontactFAQ
recherche
 
  actions !   Riders   news   trips   photos   videos